Et ce jour-là encore, le soleil brillait (version téléchargeable)

7,99£

” Puis, Yuki renversa sa tête et laissa retomber tout son corps, mollement, sur le petit bout de pelouse verte. Elle laissa ses yeux, plonger dans le bleu profond du ciel. Elle laissa couler son bras dans l’herbe tiède. Ses yeux poursuivaient ces beaux nuages de coton blanc. Elle se coupa du monde un instant, et laissa déborder le flot de vie, le flot d’azur, le flot d’amour qui l’animait et s’évaporait, tout doucement, d’elle. Elle laissa tout cela se déverser dans le fond de sa poitrine. Ce n’était que de cette manière, qu’elle voyait la beauté de ce monde. Seule cette étendue infinie et bleue, lui rappelait le bonheur d’être en vie. “L’insouciance de Yuki est ce soleil qui chaque matin, malgré sa condition médiocre, et dont elle n’a pas conscience, brille de mille sourires. Chaque nouveau pas est celui qui la conduit vers sa liberté.

Commentaire d’un internaute : “Un conte moderne délicieux, avec une narration épatante pour une héroine en quête de mystique et d’amour… Un merveilleux roman que j’ai dévoré, l’ayant débuté pour ne plus le lâcher jusqu’aux derniers mots… De belles descriptions de Paris et un éveil de conscience, particulièrement rafraichissant ! Je le recommande absolument !” M. Nice

Description

Yuki, vingt-cinq ans, maintes et maintes fois déracinée, se rend à Paris pour clore un autre chapitre de sa vie. C’est à travers ses rencontres, qu’elle nous fait part de la nouvelle porte qu’elle vient d’ouvrir ; de la nouvelle ville où elle vient de s’installer. C’est aussi au travers de ces nombreuses rencontres, que rapidement, nous pénétrons l’univers intime et complexe, combien souvent dans notre société occidentale, l’archetype de la famille a été remplacé, par celui de l’amitié.

“Et ce jour-là encore, le soleil brillait” est un conte de fée qui parle le langage naïf et humoristique, de chaque enfant qui sommeille en nous ; un bateau ivre qui vogue aussi entre plusieurs dimensions narratives.

Et si un jour, vous vous étiez demandé, en regardant le soleil se lever, quelle était la part de Dieu dans tous ce bordel métropolitain, cette histoire vous aidera peut-être et sans prétention, à y répondre.

A vous d’en percer le secret !

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Et ce jour-là encore, le soleil brillait (version téléchargeable)”

Your email address will not be published. Required fields are marked *